CHODO AU FRUIT-A-PAIN ET AU LAIT DE SOJA

Publié le par Mounier

     

 

 

Chodo.JPG 

 

Ingrédients : 1/2 litre d'eau, 1 tranche de fruit-à-pain d'environ 8 cm de large, 1 gros morceau de cannelle, 1 litre de lait de soja vanille de la marque "alpro",  1 gousse de vanille ou de l'essence de vanille, de l'essence d'amande ou de l'arôme d'amande amère, sucre*.

 

Ustensiles : 1 casserole; 1 mixeur, 1 grande c. à soupe ou une cuillère en bois, des tasses ou des bols et des c. à café.

 

Préparation : 1) Faites bouillir la tranche de fruit-à-pain avec la cannelle dans le 1/2 litre d'eau afin de faire disparaître l'odeur forte du fruit-à-pain. Eteignez  le feu lorsque l'eau prendra un teinte marron.

 

 

 

                          2) Coupez le fruit-à-pain en petits dés dans le mixeur puis versez-y le lait de manière à  recouvrir les morceaux de fruit-à-pain.  En raison de sa texture, assurez-vous d'avoir versé suffisamment de lait afin de ne pas abîmer le moteur du mixeur.

 

                          3) Versez le mélange dans la casserole et faites bouillir à feu doux avec la gousse de vanille et/ou les autres essences et parfums, tout en remuant la liquide obtenue. Attention ! Passez  bien la cuillère au fond de la casserole pour éviter que le chodo brûle. Le lait de soja vanille "alpro étant déjà sucré, ce n'est pas la peine de sucrer le chodo davantage.

 

                          4) Servez-le dans une tasse ou dans un bol quand il est encore tiède. Il peut être accompagné de gâteau fouetté ou de pain au beurre martiniquais. Le chodo peut remplacer le chocolat traditionnnel qui accompagne le pain au beurre martiniquais.

 

                          5) Si vous laissez bouillir le chodo un peu plus, tout en le remuant, vous obtiendrez une crème que vous pourrez consommer tiède. En la versant dans les bols, il est possible de laisser la crème refoidir puis de la placer au réfrigérateur pour qu'elle se raffermisse un peu plus en refroidissant. Elle pourra alors être servie en guise de dessert.

 

 

 

N.B. : La recette traditionnelle du chodo a été modifiée pour tenir compte des personnes qui font des intolérances aux produits d'origine animale (lait de vache et oeufs).

            Le lait de soja vanille "alpro" a été choisi pour sa consistance qui permet d'obtenir à la fin de la recette le même effet qu'en utilisant le lait concentré. *Cependant, si on utilise un autre lait de soja vanille moins sucré et moins épais, il faudra alors rajouter du sucre ainsi qu'un apaissisant comme le toloman (terme utilisé en martinique) ou le dictame (terme utilisé en guadeloupe).

 

 

 

 

                                                                                                                                               Claudine - MARTINIQUE

Publié dans Recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article